Thanatos, dieu de la mort dans la mythologie grecque

Thanatos, Dieu de la Mort.

Dans chaque civilisation, on retrouve des figures personnifiant la Mort : Ankou chez les Bretons, le mythe de la Faucheuse dans les pays occidentaux, etc. Dans la mythologie grecque, c’est le dieu Thanatos qui l’incarne.

Thanatos, dieu grec

Une divinité primordiale

Thanatos fait parti de la vingtaine de dieux primordiaux que recense la mythologie grecque. C’est un Protogonos, c’est-à-dire « une forme primordiale ». Il est l’un des premiers éléments créateur de l’Univers.

En effet, il incarne la Mort, un état qui touche l’homme depuis les débuts de l’Humanité. Le rôle de Thanatos est donc primordial et éternel.

À ses côtés, on retrouve son frère jumeau, Hypnos, mais aussi Gaia, la déesse de la Terre ou encore Thalassa, l’Esprit de la mer, qui sont également des divinités primordiales.

Le redoutable Thanatos

Thanatos est le Dieu de la mort. Il est le fils de Nyx, la déesse de la nuit, qui l’a engendrée seule.. Le poète grec Hésiode contredit cette affirmation dans sa Théogonie dans laquelle il explique que Thanatos est le fils de Nyx mais aussi d’Erebos, le dieu de l’obscurité. Les avis divergent donc sur cette question.

Tout le monde est cependant d’accord pour affirmer que Hypnos, le dieu du Sommeil, est son frère jumeau. Ils vivaient tous les deux dans le Tartare ou aux portes de Enfers selon les interprétations.

Thanatos se distinguent dans les quelques représentations qui existent de lui grâce à ses ailes, son flambeau renversé et son urne dans laquelle reposent les cendres des défunts.

Le saviez-vous ?

Le dieu Thanatos a donné plusieurs mots dans la langue française. Notamment la thanatopraxie, c’est-à-dire l’art, la science et les techniques modernes permettant de préserver des corps humain de la décomposition !

Dans la mythologie grecque, Thanatos est très redouté des hommes. Son pouvoir de mort le rend très puissant, d’autant plus qu’il ne laisse aucune place pour les sentiments. C’est un ennemi des mortels au point qu’ils n’osent prononcer son nom, de peur de l’attirer et d’être entraînés dans les couloirs sordides des Enfers. Il est intransigeant, impitoyable et haineux.

Il s’agit d’un personnage peu sympathique par sa nature, son rôle et son comportement : pour lui, les mortels sont des faibles et il ne leur porte aucune attention. Avec les autres dieux, il est également exécrable.

Une seule défaite

Il connut sa seule défaite aux portes des Enfers face au fils de Zeus, Hercule (Héraclès), l’un des héros les plus vénérés de la Grèce antique.

En effet, Héraclès, avec l’aide de Sisyphe, l’attacha à une chaîne en diamant afin de pouvoir entrer dans le monde des Morts et ainsi sortir la princesse Alceste des Enfers.

Une place dans l’Histoire grecque

Dans l’Iliade d’Homère

C’est Homère, poète grec du VIIe av. J.-C., qui nous offre l’une des premières personnifications de la Mort dans les traits de Thanatos, dans ses textes de l’Iliade (chant XVI, vers 667-675)

« Purifie Sarpédon, hors de la mêlée, du sang noir qui le souille. Lave-le dans les eaux du fleuve, et, l’ayant oint d’ambroisie, couvre-le de vêtements immortels. Puis, remets-le aux jumeaux rapides, Hypnos et Thanatos, pour qu’ils le portent chez le riche peuple de la grande Lycie »

Dans les textes d’Euripide

Thanatos est l’un des personnages d’Alceste, une pièce de théâtre d’Euripide, tragédien du Ve siècle av. J.-C.

Selon la pièce, le dieu de la Mort se désaltère du sang qui coule des défunts et emmène ses victime dans le monde des morts.

« On m’entraîne, on m’entraîne – ne vois-tu pas ? – au séjour des morts. Sous ses sombres sourcils, il darde son regard; il a des ailes. Hadès! Que veux-tu faire ? Lâche-moi »

Dans cet extrait, Thanatos emporte Alceste qui elle seule le voit.
 

72 % des Français pensent qu’il est important de pouvoir préparer ses obsèques à l’avance.
Et vous ?
Pour vous aider, Simplifia propose un service en ligne de devis simple, rapide et gratuit.

Articles qui pourraient vous intéresser :

Yama, dieu de la mort dans les religions indiennes Dans beaucoup de religions ou mythologies, la mort est personnifiée. La Faucheuse en Occident, Ankou chez les Bretons, Thanatos chez les Grecs, e...
Symbolique du cheval La mort peut être symbolisée de nombreuses façons. Les différentes cultures en ont bâti des représentations variées notamment au travers d...
Symbolique des pierres tombales Au XIXe siècle, l'art funéraire atteint son apogée. Il est alors courant d'agrémenter sa sépulture de représentations architecturales et d'o...
Le mythe de la Faucheuse Comment représenter la mort ? Cette question a souvent été posée et plusieurs tentatives ont été effectuées. La mort c'est une croix, une l...