Le funérarium

Funérarium

Le funérarium, ou chambre funéraire, est le lieu de repos du défunt avant son inhumation ou sa crémation. Il s’agit d’un service généralement proposé par les pompes funèbres permettant de louer un salon funéraire dans lequel le corps d’un défunt est exposé après les soins de conservation. Les proches peuvent ainsi venir le saluer une dernière fois et se recueillir à ses côtés.

Le funérarium

Auparavant, il n’existait pas de chambre funéraire, les corps étaient conservés à leur domicile (ou à l’hôpital) et les proches pouvaient alors se retrouver pour commencer leur deuil. Aujourd’hui, avec le rythme de vie beaucoup plus soutenu et la morphologie des appartements modernes qui rendent difficile l’installation du corps, il est très rare que le défunt soit exposé au domicile. L’installation du corps en funérarium permet alors d’extérioriser le décès et ainsi de commencer son deuil en se préparant à la séparation définitive.

C’est un service payant proposant, à la demande des familles, un lieu d’exposition pour le corps du défunt, où ses proches peuvent se recueillir entre la date du décès et le début des obsèques. C’est là que sont pratiqués les soins de thanatopraxie et que sont entreposés les articles funéraires (fleurs, plaques, cercueil, etc.) avant la cérémonie.

Le saviez-vous ?

Dans le sud de la France, les funérariums portent le nom d’Athanée.

Réglementation du funérarium

Fonctionnement

La chambre funéraire peut faire partie d’un complexe funéraire et appartenir à une entreprise de pompes funèbres. Elle peut aussi avoir été créée à l’initiative de la commune et est alors gérée par une régie municipale ou un organisme habilité et reconnu par la commune.

Ce service payant permet aux proches de louer un salon funéraire pour l’exposition du corps jusqu’au début des obsèques, généralement pour une durée de 3 jours. Le recours à un funérarium n’est pas une obligation sauf en cas de décès sur la voie publique. L’accueil du corps en maison funéraire ne peut se faire sans présentation d’un certificat de décès.

Les funérariums sont soumis à une obligation de neutralité commerciale. Ils ne doivent manifester aucun signe distinctif concernant leur propriétaire, posséder leur propre ligne téléphonique et les pompes funèbres ne peuvent y vendre des articles funéraires.

Structure

Le funérarium est découpé en deux parties : une première destinée au public avec un grand hall desservant les différents salons funéraires où sont exposés les corps des défunts, et une seconde partie alloué aux employés et techniciens. Cette partie technique est l’espace où se trouve la salle prévue pour l’exécution des soins de conservation et la zone de stockage des cercueils. On y trouve également des caissons réfrigérés, au moins autant que de salons funéraires, où les corps sont conservés à une température de 2 à 5°C avant leur exposition. Chacune des salles de la partie technique doit posséder un accès aux autres pour ne pas avoir à déplacer les corps devant le public, tout comme chaque salon doit avoir un accès vers cette zone.

Le funérarium doit être protégé de la vue par un vitrage non-transparent et du son par un isolement phonique d’au moins 38 décibels, afin de laisser le plus d’intimité possible aux proches lorsqu’ils viennent au salon pour se recueillir.

Coût d’un séjour au funérarium

Le coût total d’un séjour en chambre funéraire est facturé selon trois prestations :

  • Le transfert du corps du lieu de décès vers le funérarium est généralement facturé 150 à 200€
  • Les frais d’entrée en maison funéraire s’élèvent en moyenne entre 50 et 150€
  • Le temps d’exposition du corps est défini avec un forfait de 3 jours vendu au prix de 150 à 200€, selon la structure

Attention :

Il est possible de prolonger la durée de présentation du corps en salon funéraire, mais la journée supplémentaire peut être facturée jusqu’à 7 fois son prix en forfait, selon l’organisme responsable.

La chambre mortuaire

Contrairement aux chambres funéraires qui appartiennent à une pompe funèbre ou une régie municipale, la chambre mortuaire est un équipement des établissements de santé (hôpitaux, cliniques, etc.). Les corps des personnes décédées dans l’établissement y sont conservés, gratuitement pendant les 3 premiers jours, jusqu’à leur mise en bière pour l’inhumation ou la crémation.

 

72 % des Français pensent qu’il est important de pouvoir préparer ses obsèques à l’avance.
Et vous ?
Pour vous aider, Simplifia propose un service en ligne de devis simple, rapide et gratuit.

Articles qui pourraient vous intéresser :

Contacter une entreprise de pompes funèbres Cette démarche est fondamentale. L'entreprise de pompes funèbres est responsable de l'organisation des obsèques. Lorsque le décès survient, i...