Plaques funéraires

Plaque funéraire pour rendre hommage au défunt

La pratique de décorer une sépulture avec des éléments rendant un hommage pérenne au défunt remonte à l’Antiquité. Parmi ces éléments figure la plaque funéraire dont la personnalisation est assurée par la variété des procédés de fabrication. Elle est vendue par des entreprises de pompes funèbres ou par des artisans graveurs.

Qu’est-ce qu’une plaque funéraire ?

Il s’agit d’une plaque de deuil à déposer sur la sépulture. Elle peut être sur pieds ou fixée sur la stèle. Certains columbariums permettent également de dissimuler les portes et de personnaliser l’emplacement de l’urne en y accrochant une plaque.

Sur cette dernière peut figurer les liens de parenté avec le défunt (« à mon père », « à notre cousine », etc.) ainsi que des ornements rappelant ses centres d’intérêts. Selon le degré de familiarité entre la personne faisant faire la plaque et le défunt, elle pourra contenir plus ou moins de détails personnels.

De façon générale, la plaque se compose de la façon suivante : une gravure (image ou texte), un décor en bronze en applique et un inter (petite plaque en bronze au message générique). La forme, la couleur, la matière et le contenu des plaques sont laissés à l’inspiration des familles : tout est personnalisable, afin de respecter au plus près la personnalité du défunt. Des modèles prédéfinis sont aussi proposés, pour faciliter le choix en matière d’ornementation.

À savoir :

Les décors en bronze étaient souvent utilisés pour ajouter une dimension religieuse à la plaque (croix, Vierge, étoiles, etc.). Ils sont aujourd’hui adaptés pour correspondre à des goûts plus variés : fleurs, oiseaux, sport, etc.

Les différents types de gravure

Les plaques de deuil présentent deux couleurs de gravures : la gravure en blanc et la gravure à l’or fin. Ce sont les couleurs qui offrent la meilleure longévité pour une plaque en pierre naturelle. Bien sûr, pour des matériaux synthétiques, les couleurs ont une palette beaucoup plus large.

L’avantage de la feuille d’or est qu’elle ne s’oxyde pas au contact de l’air ou de l’eau. Elle parvient donc à garder son éclat au fil des ans.

On distingue deux méthodes de gravure :

  • la gravure à la pointe diamant : plus artisanal, ce type de gravure permet de creuser la plaque en profondeur, ce qui assure une longévité au décor.
  • le marquage au laser ou la sérigraphie (pour les couleurs) : elles ont pour avantage d’être très précises, d’être effectuées rapidement et de permettre un grande variété de motifs. Cependant, il s’agit d’une dépose en surface de la plaque, la tenue est donc moins longue que lorsque les éléments y sont gravés.

À savoir :

Pour faire la différence entre une gravure et un marquage, il suffit de passer l’ongle sur la plaque. La gravure fait des creux dans la plaque qui sont aisément perceptibles.

Les matériaux de la plaque de deuil

Il est possible de faire réaliser des plaques commémoratives dans des matériaux très variés. De plus en plus d’entreprises proposent des plaques originales dans des matériaux inédits, en voici les plus courants :

Granit

C’est le matériau phare des articles funéraires. Extrêmement solide, il assure une véritable tenue dans le temps. Il est de plus en harmonie avec le matériau de la sépulture, qui est aussi très souvent en granit.

Il a largement remplacé le marbre, plus fragile. Seul subsiste le marbre de Carrare (blanc) qui fait souvent office de socle pour certaines plaques, ou est consacré aux monuments aux morts.

Sa variété de coloris lui permet de proposer une réelle personnalisation de la plaque.

Porcelaine et céramique

Plus fragiles, ces matériaux permettent d’offrir un large panel de décors peints, offrant un aspect plus authentique et plus chaleureux à la plaque de deuil. La porcelaine est très appréciée pour faire reproduire la photo du défunt.

Verre

Le verre et ses versions synthétiques (plexiglas, altuglas) présentent l’avantage de permettre une découpe très simple du matériau. Il existe donc une grande variété dans les formes proposées, des classiques coeurs et parchemins à des thèmes plus originaux comme des arbres ou des personnages.

Attention :

Les plaques transparentes rendent bien mieux sur un monument sombre. Dans le cas d’une sépulture en granit clair, il peut être plus judicieux de choisir un autre matériau.

Législation sur les plaques funéraires

Toute sépulture peut être décorée par des plaques funéraires. Ces dernières sont la propriété exclusive de la famille titulaire de la concession, qui décide de leur destination.

Dans le cas où les articles funéraires personnalisés poseraient un problème de sécurité, d’hygiène, de décence ou seraient une gêne pour les concessions voisines, la municipalité peut alors intervenir pour les déplacer ou les ôter.

Les tarifs

Les tarifs varient fortement en fonction du matériau et de la technique utilisée. On trouve des plaques en granit simples à partie de 30€. Cependant, plus le matériau est original et la plaque est personnalisée, plus le montant de la plaque est élevé.

Cela a aussi un impact sur la livraison du produit : il faut compter environ 48h pour une plaque standard. La fabrication d’une plaque personnalisée peut prendre jusqu’à 15 jours.

 

72 % des Français pensent qu’il est important de pouvoir préparer ses obsèques à l’avance.
Et vous ?
Pour vous aider, Simplifia propose un service en ligne de devis simple, rapide et gratuit.

Articles qui pourraient vous intéresser :

Le registre de condoléances Le registre de condoléances est un article funéraire très présent lors de funérailles. Créateur de lien social, c'est aussi un complément p...
Fleurs de deuil Les fleurs de deuil sont les éléments incontournables des funérailles. Elles permettent de rendre un dernier hommage au défunt et d'exprime...