Fleurs de deuil

Les fleurs de deuils utilisées pour les enterrements

Les fleurs de deuil sont les éléments incontournables des funérailles. Elles permettent de rendre un dernier hommage au défunt et d’exprimer son soutien à la famille de façon visuelle.

Les fleurs utilisées

Deux possibilité sont offertes pour le choix des fleurs de deuil :

Les fleurs naturelles

Les fleurs naturelles les plus couramment utilisées sont l’oeillet, le chrysanthème et la rose. Cette dernière est la fleur ayant la plus forte charge symbolique. La multiplicité de ses couleurs permet de composer des bouquets pouvant refléter au mieux la personnalité du défunt. Quant à l’oeillet, il est depuis longtemps associé au deuil et aux funérailles.

Le succès du chrysanthème (dont le nom signifie « fleur d’or » en grec) lui vient de sa floraison tardive et de sa résistance au froid. Elle est donc la fleur idéale en période de Toussaint.

Les fleurs artificielles

Du fait de leur composition, les fleurs artificielles résistent au temps et conservent leurs couleurs bien plus longtemps que les fleurs naturelles. En céramique, en plastique, voire en soie ou organza, elles s’associent à la pérennité de la sépulture. Elles coûtent en général moins cher que les fleurs naturelles et nécessitent peu d’entretien.

Le saviez-vous ?

Bien que la tradition recommande plutôt des fleurs pour les funérailles, il est de moins en moins rare que les proches fassent déposer des plantes en pot sur une tombe. Résistantes et colorées, elles peuvent être adaptées selon les saisons et plantées dans une jardinière, lorsque la tombale en est équipée.

Les différentes compositions

On distingue plusieurs compositions florales classiques pour des obsèques, qui peuvent se classer dans deux catégories distinctes. Chacune de ces catégories sont vendues sur la boutique en ligne de simplifia. 

Les fleurs coupées

On y retrouve la gerbe de fleurs : il s’agit d’une composition plus grande qu’un bouquet, composée de feuilles et de fleurs. En général, les tiges ne sont pas dans l’eau, ce qui la rend plus fragile que les autres compositions.

Sont aussi concernées les fleurs qui peuvent être distribuées à l’assemblée pour être ensuite déposées sur le cercueil avant l’inhumation.

Les fleurs piquées

On parle de fleurs piquées car elles sont plantées dans une mousse hydrophile qui prolonge leur durée de vie.

La couronne

Grand classique des funérailles, la couronne est la composition dont la durée de vie est la plus longue. C’est aussi celle qui a la charge symbolique la plus importante : sa forme circulaire rappelle l’éternité, voire, pour les chrétiens, leur élévation au Paradis. Elles peuvent être personnalisées par l’ajout d’un ruban affichant des condoléances.

La raquette

Il s’agit de la composition qui recouvre le cercueil durant toute la période des funérailles. Elle est généralement déposée par les enfants du défunt en raison de son caractère très personnel et de son tarif plus élevé.

Le devant de tombe

Cette pièce florale est destinée à être posée devant la sépulture. Elle est donc conçue de façon à avoir un côté plus fleuri que l’autre (qui sera contre le monument). Il s’agit des dernières fleurs offertes au défunt.

Le coussin

Présent dans une grande variété de formes (en coeur, en carré, en rond, plutôt plat ou bombé, etc.), le coussin de fleurs est l’article le plus simple à choisir pour les connaissances du défunt.

Bien entendu, il est tout à fait possible de sortir de ce cadre : les artisans fleuristes auxquels vous vous adressez sont en mesure de créer des bouquets reflétant au mieux la personnalité du défunt, par le choix des plantes, des couleurs, ou de la forme.

Le saviez-vous ?

Vous pouvez aussi accompagner vos fleurs d’un vase funéraire. Non seulement cela permettra de les conserver plus longtemps, mais de plus il pourra être réutilisé par la famille pour refleurir la tombe. C’est donc un présent à la fois durable et utile, qui, lorsqu’il est assorti à la sépulture, présente également des qualités esthétiques. Certains sont également personnalisables : il est possible d’y graver un dernier message à l’attention du défunt.

Où faire livrer des fleurs de deuil ?

Il existe plusieurs possibilités pour faire livrer des fleurs : le funérarium, le lieu de la cérémonie ou le cimetière. Une livraison au domicile de la famille est également possible, mais elle est en général plutôt proposée à des proches du défunt. Ce sont les entreprises de pompes funèbres qui peuvent se charger de gérer la livraison des fleurs de deuil.

Attention :

Les fleurs sont utilisées pour des funérailles chrétiennes ou bouddhistes, mais pas chez les musulmans ni chez les israélites. Parfois, les familles préfèrent qu’un don soit fait auprès de la structure de leur choix. Pensez à vous renseigner au préalable sur les modalités des obsèques.

 

72 % des Français pensent qu’il est important de pouvoir préparer ses obsèques à l’avance.
Et vous ?
Pour vous aider, Simplifia propose un service en ligne de devis simple, rapide et gratuit.

Articles qui pourraient vous intéresser :

Le registre de condoléances Le registre de condoléances est un article funéraire très présent lors de funérailles. Créateur de lien social, c'est aussi un complément p...
Plaques funéraires La pratique de décorer une sépulture avec des éléments rendant un hommage pérenne au défunt remonte à l'Antiquité. Parmi ces éléments fi...