Obtenir la pension de réversion pro BTP après un décès

Pension de réversion de l'agent pro btp

Tout salarié du bâtiment est affilé à PRO BTP, qui est un organisme proposant plusieurs activités comme le versement d’une pension de retraite complémentaire ou la mise en place d’une protection complémentaire santé pour les entreprises et salariés du secteur.

Spécificités de la pension de réversion pro BTP

Gérant la pension de retraite complémentaire des assurés, le groupe PRO BTP peut verser une pension de réversion au bénéfice de certains ayants droit. Le versement de la pension de retraite se décompose en 2 parties :

  • Une partie versée par la sécurité sociale
  • Une autre partie par la caisse de retraite complémentaire

Ainsi, lorsque le régime général de la sécurité sociale verse une pension de réversion, à hauteur de par exemple 54%, il ne s’agit pas de 54% de la pension de retraite totale perçue par l’assuré décédé mais 54% de la pension de retraite versée par la sécurité sociale (donc la première partie).

Par conséquent, lorsque l’on envisage la pension de réversion versée par une caisse de retraite complémentaire, comme PRO BTP, le pourcentage du montant de la pension de réversion, correspond au pourcentage appliqué sur le montant de la pension de retraite versée par cette caisse complémentaire, donc la seconde partie de la pension de retraite.

En outre, en fonction de la qualité de cadre ou non, l’assuré cotise auprès du régime de l’AGIRC (si cadre) ou de l’ARCCO (si non cadre). C’est ainsi soit l’AGIRC ou l’ARCCO qui verse la pension de retraite complémentaire. Par conséquence, le versement de la pension de réversion sera différent selon que le salarié ou cadre du bâtiment, ait été cadre ou non.

Notre service d’aide aux démarches administratives après décès peut vous aider à bénéficier de cette pension.

Les bénéficiaires de la pension pro BTP :

Il y a des conditions d’âges et des conditions de mariage.

Pour la pension de réversion versée par le régime d’ARCCO :

Le bénéficiaire doit être âgé d’au moins 55 ans, sauf exception : s’il est invalide ou s’il a à sa charge au moins 2 enfants de moins de 25 ans.

Pour la pension de réversion versée par le régime d’AGIRC :

Le bénéficiaire doit être âgé d’au moins 55 ans s’il bénéficie de la pension de réversion du régime de base (de la sécurité sociale) et de 55 à 59 ans, s’il ne bénéficie pas de la pension de réversion du régime de base. Il n’y a pas de conditions d’âge s’il est invalide ou s’il a à sa charge au moins 2 enfants de moins de 25 ans.

S’agissant du lien matrimonial, le bénéficiaire peut être :

  • Le conjoint survivant, donc marié au défunt jusqu’au jour du décès
  • Un ex-conjoint, sous condition de ne pas être remarié

Le bénéfice de la pension de réversion (au titre de la retraite complémentaire) ne prend pas en considération des conditions de ressource, à l’inverse de la pension de réversion versée par le régime générale de base (sécurité sociale).

Le montant de la pension de réversion pro BTP

Le montant de la pension de réversion qui est versée au bénéficiaire, correspond à un pourcentage de 60% de la pension de retraite dont bénéficiait ou aurait pu bénéficier l’assuré décédé, pourcentage appliqué sur le montant de la pension de retraite complémentaire.

Pour la pension de réversion versée par le régime complémentaire AGIRCC, le montant (60%) comprend la majoration pour enfant, alors que celle versée par ARCCO non.
La majoration pour enfant est versée si le bénéficiaire élève ou a élevé au moins 3 enfants.

Il est en outre possible de bénéficier d’une majoration si le bénéficiaire a au moins 65 ans et s’il ne perçoit pas à titre personnel une pension de retraite.

La demande de pension de réversion pro BTP

La demande de pension de réversion pour le régime de base se fait auprès de la sécurité sociale alors que pour le régime complémentaire AGIRC / ARCCO, elle se fera auprès d’une délégation de PRO BTP, dans la région.

Simplifia s'occupe de toutes les démarches administratives après décès

Articles qui pourraient vous intéresser :

Après un décès : pension de réversion et retraite complémentaire Si votre conjoint cotisait auprès d'une caisse de retraite complémentaire, une pension de réversion peut vous être attribuée, quel que soit l...
Après un décès : bénéficier du régime de la retraite d’un militaire Décès d'un militaire de carrière en activité Généralités Au décès du fonctionnaire ou du militaire en activité, le conjoint survivant peut...
Après un décès : le régime général de la pension de réversion La pension de réversion vise à offrir au conjoint, et/ou à l'ex-conjoint du défunt, une part de la retraite que ce dernier percevait, ou à la...
La pension de réversion suite au décès d’un ingénieur des MINES Le conjoint ou l'ex-conjoint peut bénéficier, sous certaines conditions, d'une pension minière de réversion. Attention, ici il s’agit de dé...